jeudi 17 décembre 2009

CULTURE : ventilation & aération






- La ventilation :

Si elle est un facteur important pour la culture
des orchidées en général ;
la ventilation est primordiale,
tout particulièrement pour les Masdevallia qui poussent
pour la plupart, ne l'oublions pas,
dans une atmosphère humide et fraîche.
Surtout, n'ayez pas peur de ventiler,
même si vous avez l'impression de le faire avec excès.
Contrôlez plus souvent l'état hydrique du milieu de culture.

La ventilation ne doit pas être puissante mais néanmoins

suffisante pour tout juste faire bouger les feuilles.
Il va de soi qu'en extérieur la ventilation se fait naturellement.
Une forte ventilation ne serra bénéfique qu'après un arrosage,

évitant ainsi un risque de pourriture en évaporant l'excès d'eau
se trouvant à l'intérieur des gaines, ce qui,
nous l'avons déjà vu,
risque de faire pourrir la tige.

Légende des rapports pour la ventilation :



ï Importante
ventilation asséchant la surface
         du milieu de culture en 1 et sa totalité
         en 2 à 3 jours .
     
ï Moyenne
ventilation asséchant la totalité du
          milieu de culture en 3 à 4 jours.

ï Faible
ventilation asséchant la totalité du
          milieu de culture en 5 à 6 jours.

ï Primordiale
besoin important de ventilation.


La puissance de la ventilation s'effectue par
éloignement ou rapprochement de la source,
pas forcément augmentation la vitesse de
ventilation.



- L'aération :

Il ne faut surtout pas confondre aération et ventilation.
L'aération est le renouvellement de l'air,

très important pour la culture en serre dont l'atmosphère
peut à la longue être viciée.
La ventilation a pour but de mettre en mouvement
l'atmosphère d'une serre sans que celle-ci
soit obligatoirement renouvelée.
L'aération est donc très importante pour les Masdevallia

qui poussent pour la plupart en altitude,
dans une atmosphère fraîche et non confinée ( lourde).
Une bonne aération diminue les risques cryptogamiques

et la stagnation de l'humidité de l'air.
Cependant lors de l'aération,

l'hygrométrie et la température diminuent,
vous risquez également de laisser pénétrer des insectes

ou autres animaux pendant l'ouverture des ouvrants de piedroit
ou les ouvrants de faîtage.
Plus l'environnement de culture ( serre) est petit,

plus l'air est confinée.
L'aération doit par conséquent être régulière pour éviter
ce confinement ( chez moi, elle est permanente).





Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Merci pour vos commentaires.
N'hésitez pas à poser vos questions j'y répondrais avec plaisir.