samedi 10 février 2018

les bromeliaceae


Nous connaissons la faculté d'adaptation des plantes
à leur environnement,
cela est d'autant plus flagrant pour cette famille que sont
les Bromeliaceae.

Du nom du botaniste suédois Olof bromell (1639 - 1705) ;
les Bromeliaceae sont des plantes monocotylédones
herbacées vivaces,
voir parfois des sous-arbrisseaux pouvant atteindre
jusqu’à 3m de hauteur inflorescence comprise.

La famille comporte entre 1 500 et 2 500 espèces regroupées
dans une cinquantaine de genres classés par certains botanistes,
dans 3 sous-famille voir 8 pour d'autres.
Une grande partie des genres sont épiphytes ou lithophytes ;
mais un certain nombre sont terricoles comme le genre Ananas.
Certaines espèces sont stolonifères et d'autres ont même
développés le carnivorisme pour trois espèces,
deux Brocchinia ( B. Reducta et B. Hechtioïdes )
et Catopsis berteroniana.
Il en va de même pour ce qui est de la symbiose entre fourmis
et Bromeliaceae,
au moins trois espèces de Tillandsia sont reconnues myrmécophiles,
T. butzii, T. Caput-medusae et T. Bulbosa.

Leurs aires de répartition géographique couvrent
une vaste zone partant du Nord de l'argentine
en Amérique du Sud passant par l'Amérique Centrale
jusqu'au Sud des États-Unis et aux Caraïbes.
Cependant ;
comme il doit y avoir toujours une ou plusieurs exceptions ;
une seule espèce (Pitcairnia feliciana) est originaire des régions
tropicales d'Afrique de l'Ouest.

Du fait de cette vaste répartition aux biotopes variés,
cette famille a développé une adaptabilité très prononcée
à leur environnement aux conditions très différentes
des zones tropicales ou subtropicales.
Cette famille est représentée aussi bien dans les forêts
sèches côtières aux conditions xérophytiques,
que dans les forêts humides du bassin amazonien.
Certaines espèces de climats ayant une période sèche marquée
ont même adoptées la succulence.



Caractéristiques :

- Racines :
Inexistantes ou servants juste d'ancrage pour les espèces
en grande majorité épiphytes ou lithophytes.
Certaines espèces comme l'ananas ont de vrais racines.

- Tiges :
Aucune tiges ou alors vraiment très courtes,
quasiment inexistante.

- Feuilles :
Alternes, sessiles, sans stipules,
très souvent en rosette, simples,
entières à dentées-aiguillonnées à nervation parallèle.
Elles sont engainées à la base.
Les cellules de l'épiderme présentent des cristaux de silice.

Chez certains genres plus spécialisés,
ces feuilles peuvent parfois présentées des tissus
de réserve d'eau et de canaux aérifères de forme étoilées,
ou alors ;
d'avoir l'aspect farineux ou être pubescent pour limiter
la transpiration et se protéger du soleil,
être recouvertes partiellement ou en totalité d'écailles appelées
trichome (Tillandsia) jouant le rôle des racines
en absorbants l'eau et les sels minéraux.



Trichome à la surface
des feuilles d'une broméliacée
genre Tillandsia.
Feuilles succulentes,
couvertes de poils spécialisés
appelés trichomes spécialement
adaptés à l'absorption de l'eau.
-(a) Vue du dessus du disque
       trichome ;
-(b) section transversale
       du disque à l'état sec ;
-(c) section transversale
      du disque à l'état humide.
Les flèches dans (c) indiquent
la trajectoire du mouvement
de l'eau.

Selon l'état d'humidité, la flexion des cellules alaires permet
à ces trichomes d'agir comme des valves unidirectionnelles
pour piéger et retenir l'eau (D'après Benzing et al., 1976).

- Fleurs :
Inflorescence terminale de type indéterminé,
Fleurs prenant naissance à l'aisselle de bractées
vivement colorées.
La fleur protandre pour éviter l'autopollinisation
est généralement hermaphrodite,
actinomorphe à périanthe différencié
en calice et corolle.
3 sépales libres ou soudés, imbriqués,
3 pétales, libres ou soudés,
souvent munis à la base d'une paire d'appendices écailleux,
imbriqués.
L'androcée est diplostémone et composée de 6 étamines,
à filets libres ou soudés, parfois adnés aux pétales.
Les carpelles sont par 3 et soudés.
Les ovaires sont supères à infères, de placentation axiles.
3 stigmates en général tordus en spirale.
Plusieurs ovules par loge.
Ils sont anatropes, bitegumentés à placentation est axile.
Les nectaires sont dans la plupart des cas sur les cloisons de l'ovaire.


- Fruits et graines :
Capsule septicide ou une baie.
Pour l'ananas,
le fruit, ou plutôt les fruits forment un syncarpe (fruit multiple)
dont l'axe de l'inflorescence est charnu.

Les graines sont souvent ailées ou munies d 'une aigrette

(ou pappus).



Particularité :

Chez un certain nombre de genres et d'espèces,
après fructification ;
La rosette de feuilles du pied mère dépérit.

Cependant,
La plante ne meurt pas car de nouveaux rejets apparaissent
à la base de celle-ci assurant la survie de la touffe.
En connaissant cette particularité,
une des multiplications asexués consiste justement de diviser
ces nouveaux rejets afin d'obtenir de nouveaux pieds mères.

Autre particularité afin d'obtenir une floraison ;
Il est parfois conseillé d'enfermer dans un sac plastique
transparent votre Bromeliaceae avec une pomme mature,
et ceux jusqu'à la formation d'une inflorescence.
L'éthylène dégagé par la pomme est une hormone naturel
stimulant la formation de fleurs et le du mûrissement
des fruits.
de ce fait,
la pomme ou plutôt le dégagement de l'hétylène par la pomme,
aideraient à induire la floraison (induction florale).



Taxonomie :

Super règne : Eucaryotes
Règne : Veridiplantae (Plantae)
Sous-règne :  Chlorobionta
Rameau : Streptophyta
Infra-règne : Streptophytina
  Super embranchement / Super division : Embryophyta
  Embranchement / Division : Tracheophyta
  Ss-embranchement / Ss-division : Hemitracheophyta (tracheobionta)
  infra-embranchement : Euphyllpphyta
  micro-embranchement : Spermatophyta
    Super classe : Magnoliophyta (angiosperme)
    Classe : Mesangiospermae (Magnoliophyta)
    Sous-classe : Liliopsida (Monocotyledons)
    Infra-classe : Petrosavidae
      Super ordre : Commelinidae
      Ordre : Poales
      Sous-ordre :
      Infra-ordre : 
      Micro-ordre :
        Super famille : 
        Famille : Bromeliaceae
          ò   ÄPour certains
          ò                ÄSous-famille :
          ò                   Pitcairnioideae
         ò                  - Bromelioideae
         ò                  - Tillandsioideae                  
          ò     Tribu :
          ò     Sous-tribu :
          ò
          Genre :
          Abromeitiella, Acanthostachys, Aechmea, Alcantarea,
          Ananas, Androlepis, Araeococcus, Ayensua, Billbergia,
          Brewcaria, Brocchinia, Bromelia, Canistropsis, Canistrum,
          Catopsis, Chevaliera, Connellia, Cottendorfia, Cryptanthus,
          Deinacanthon, Deuterocohnia, Disteganthus, Dyckia, 
          Edmundoa, Eduandrea, Encholirium, Fascicularia, Fernseea,
          Fosterella ,Glomeropitcairnia, Greigia, Guzmania, Hechtia,
          Hohenbergia, Hohenbergiopsis, Lapanthus, Lindmania,
          Lymania, Mezobromelia, Navia, Neoglaziovia, Neoregelia,
          Nidularium, Ochagavia, Orthophytum, Pepinia, Pitcairnia,
          Portea, Pseudananas, Puya, Quesnelia, Racinaea
, Ronnbergia,
          Streptocalyx, Tillandsia, Viridantha, Vriesea, Werauhia,
          Wittrockia, bromeliaceae non classées.

          Sous-genre :
          Section :
          Sous-section :
            Espèce :
            Sous-espèce :
            variété :
            Sous-variété :
            Forme :
            Sous-forme :










Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Merci pour vos commentaires.
N'hésitez pas à poser vos questions j'y répondrais avec plaisir.