mercredi 23 décembre 2015

Scaphosepalum ovulare





Sppm. ovulare Luer 1988.

Syn :
Aucun.

Tribu : Epidendreae
Sous-tribu : Pleurothallidinae
Genre : Scaphosepalum

Sous-genre :
Section : Leiocaulium
Sous-Section :
Division :
Espèce : ovulae

Étymologie :
Du latin ōvum, i, n. : œuf, de forme ovale.
ovulare : en forme d’œuf.
En référence à la forme générale de la fleur.

Mode de vie :
Plante épiphyte ou terricole.

Végétation :
Sympodiale.
Rhizome au développement en touffe ( cespiteux ).

Habitat :
Endémique dans les forêts humides sur les versants orientaux
des Andes du centre de l'Équateur.


Sur cette photo,  nous pouvons observé l'ouverture
formée par les trois sépales du calice permettant ainsi
aux pollinisateurs d'avoir un accès vers le gynostème.

Cette ouverture est maximum.


Échelle graduée en 2 millimètres.




Origine :
Equateur.
Altitude :
De 600 à 1200 mètres.




Culture




Température de culture :
De culture chaude à tempérée chaude.

  Chaude...................jour : 20°C à 27°C nuit : 11°C à 18°C.
  Tempérée chaude........jour 18° C à 25°C nuit : 10°C à 15°C.
 Tempérée.................jour : 12°C à 20°C nuit : 8°C à 13°C.
     Tempérée froide.........jour : 12°C à 18°C nuit : 8°C à 11°C.
     Froide.................... jour : 10°C à 16°C nuit : 5°C à 12°C.

Type de culture :
En pot plastique ajouré, pot de terre ou
monté sur plaque
Milieu de culture :  
= Culture en pot
Le tous en granulométrie de 5 mm.
  1. - 4 parts d'écorce de pin.
  2. - 2 à 3 parts de charbon de bois.
  3. - 1 part de perlite ou bille de polystyrène  ou vermiculite.
  4. - 1 part de sphaigne de Nouvelle Zélande coupé
       mais surtout pas en poudre.
= Culture sur plaque
Que de la sphaigne.

Arrosage :
Maintenir toujours humide mais sans excès.

Hygrométrie :
Entre 70 et 90%.

Ventilation :
Moyenne.








Fertilisation :
Comme pour les Masdévallia.

Luminosité :
Ombre à mi-ombre.







Repos ( voir légende ) :
 








Particularités :

 Relativement facile de culture.

 Espèce florifère tout au long de l'année.

 Floraison successive avec un développement
              ( allongement ) de la hampe continu.







 Sensibilité aux excès d'arrosage.

 Pour l'induction florale,
             il est important de soumettre le sujet à des écarts
             de température jour/nuit d'au moins 5 à 10°C.








Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Merci pour vos commentaires.
N'hésitez pas à poser vos questions j'y répondrais avec plaisir.