lundi 4 août 2014

Lecanopteris celebica.





Environs 23 espèces toutes épiphytes.

Lecanopteris celebica ( Hennipman & Blumea ) 1987.

Syn : Aucun.

Division : Pteridophyta
Classe : Filicopsida
Ordre : Polypodiales
Famille : Polypodiaceae
Genre : Lecanopteris
Espèce : celebica

Étymologie :
Lecanopteris :
Du Grec lecanore  λ χάνη, ης : " bassin ",
et de
ptĕrisĭdis, f. : ptéris (une fougère).
- gr. πτέρις. 

En référence à la forme des sores.

celebica :

Du nom d'origine de l'espèce,
le Sulawesi, anciennement connu sous le nom de Célèbes.

































Sur ces photos,
nous voyons bien
le développement 
du rhizome sous
forme de plateau
qui très vite,
déborde du conteneur.




En vieillissent,
le rhizome noircit
et développe des galeries
permettant au fourmis
d'y vivre.






Origine :
Sulawesi.
Altitude :
De 1000 à 1250 mètres.



Culture

 Température :
De 12°C à 25°C.
Lecanopteris celebica préfère une culture dite chaude.
Un écart de températures entre le jour et la nuit
lui est favorable.
Chez moi cet écart est de 5 à 10°C
suivant la saison.
Il aime avoir des nuits un peu plus fraîches.

Hygrométrie :
Entre 75 et 90%.

Ventilation :
Comme pour la plupart des épiphytes,
l'air doit être en mouvement autour de la
plante.
Une ventilation adéquate est primordiale pour 
sa culture mais sans toutefois assécher trop vite
le milieu de culture.

Luminosité :
Un maximum de lumière mais sans soleil direct.

Fertilisation :
Personnellement, j'utilise un engrais riche en azote
NPK 10/3/7 dilué au double d'eau ( soit 5ml/L)
tous les quinze jours.

Type de culture :
Si l'environnement est très humide,
vous pouvez cultiver en panier avec un milieu de culture
type orchidée ou que dans de la sphaigne sur écorce
ou sur fanjan.
chez moi je cultive Lecanopteris celebica dans un
pot plastique.
Dans le fond j'ai mis une couche de graviers pour le drainage.
Le milieu de culture est constitué d'écorce de pin.
Le milieu doit être très drainant.

Arrosage :
le milieu de culture doit resté humide mais sans excès.
Laissez légèrement sécher la partie supérieure du milieu
entre deux arrosages.

Particularités :
Espèce très facile de culture
au développement assez rapide.

Multiplication :
Par semis ( très long et difficile )
ou par division de rhizome.

 Dans leur milieu naturel,
            les espèces de Lecanopteris couvertes d'écailles
            poussent dans un climat plus sec ;
            nous dirons plutôt moins humide,
            car plus sec pourrait prêter à confusion. 
            De ce fait,
            les rhizomes écailleux sont beaucoup plus sensibles
            aux excès d'humidité et donc sujet à la pourriture.
            En conclusion,
            les lecanopteris ayant des rhizomes écailleux,
            réclament une humidités inférieures à celles des
            espèces non écailleuses (glabres) ;
            aussi bien en taux d'hygrométrie,
            que pour le milieu de culture.









Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Merci pour vos commentaires.
N'hésitez pas à poser vos questions j'y répondrais avec plaisir.