dimanche 6 avril 2014

Pyrrosia lanceolata






Environ 100 espèces dans le genre Pyrrosia,
épiphytes ou lithophytes.

Pyrrosia lanceolata ( L. ) farw. 1931.

Syn :
- Acrostichum dubium Poir.
- Acrostichum lanceolatum L.
- Candollea lanceolata Mirb. ex Lam. & Mirb.
- Craspedaria pertusa ( Roxb. ex Hook. ) Link
- Cyclophorus adnascens ( Sw. ) Desv.
- Cyclophorus adnascens (Sw.) Desv.
- Cyclophorus adnascens fo. dichotoma Alderw.
- Cyclophorus adnascens fo. pernuda Alderw.
- Cyclophorus adnascens var. minor Alderw.
- Cyclophorus cornutus Copel
- Cyclophorus dimorphus Copel.
- Cyclophorus giesenhagenii (Christ) C. Chr.
- Cyclophorus glaber Desv.
- Cyclophorus heterophyllus Desv.
- Cyclophorus lanceolatus (L.) Alston
- Cyclophorus nudus (Giesenh.) C. Chr.
- Cyclophorus pachydermus (Baker) C. Chr.
- Cyclophorus pustulosus Christ
- Cyclophorus spissus (Bory ex Willd.) Desv.
- Cyclophorus spissus var. continentalis (Hieron. ex Engl.) Hieron.
- Cyclophorus stellatus Copel.
- Cyclophorus tener (Giesenh.) C. Chr.
- Cyclophorus varius (Kaulf.) Gaudich.
- Cyclophorus varius var. flabelliformis Alderw.
- Cyclophorus vittarioides C. Pres
- Cyclosorus spissus (Bory ex Willd.) Desv.
- Dendroglossa lanceolata (L.) C. Presl
- Dendroglossa lanceolata (L.) Fée
- Drymoglossum martinicense Christ
- Gymnopteris lanceolata (L.) T. Moore
- Niphobolus adnascens (Sw.) Kaulf.
- Niphobolus adnascens var. spissum (Bory ex Willd.) Keyserl
- Niphobolus adnascens var. varius (Kaulf.) Keyserl.
- Niphobolus carnosus Blume
- Niphobolus caudatus Kaulf.
- Niphobolus chamissonianus C. Presl
- Niphobolus elongatus Blume
- Niphobolus giesenhagenii Christ 
- Niphobolus glaber (Desv.) Kaulf.
- Niphobolus heterophyllus (Desv.) Spreng.
- Niphobolus koenigii Blume
- Niphobolus lanceolatus (L.) Trimen 
- Niphobolus nudus Giesenh.
- Niphobolus pertusus (Roxb. ex Hook.) Spreng.
- Niphobolus spathulifer Bory
- Niphobolus spissus (Bory ex Willd.) Kaulf.
- Niphobolus spissus var. continentalis Hieron. ex Engl.
- Niphobolus tener Giesenh.

- Niphobolus varius Kaulf. 
- Niphobolus vittarioides T. Moore 
- Polypodium adnascens Hook.
- Polypodium adnascens Sw.
- Polypodium carnosum (Blume) Mett.
- Polypodium carnosum var. elongatum (Blume) Mett.
- Polypodium caudatum (Kaulf.) Mett.
- Polypodium dubium (H. Karst.) Hook.
- Polypodium dubium (Poir.) Kuhn 
- Polypodium koenigii (Blume) Baker
- Polypodium pachydermum Baker 
- Polypodium pertusum Roxb. ex Hook. 
- Polypodium spissum Bory ex Willd. 
- Polypodium varium (Kaulf.) Mett.
- Polypodium vittarioides (C. Presl) Mett.
- Polypodium vittarioides Wall. ex Mett.
- Pteropsis martinicense (Christ) Maxon
- Pyrrosia adnascens (Sw.) Ching
- Pyrrosia caudata (Kaulf.) Ching 
- Pyrrosia cornuta (Copel.) Tagawa 
- Pyrrosia dimorpha (Copel.) Parris
- Pyrrosia nuda (Giesenh.) Ching
- Pyrrosia pachyderma (Baker) Ching 
- Pyrrosia stellata (Copel.) Parris 
- Pyrrosia varia (Kaulf.) Farw.




Division : Pteridophyta
Classe : Polypodiidea
Ordre : Polypodiales
Famille : Polypodiaceae
Genre : Pyrrosia
Espèce : lanceolata 

Étymologie :
Pyrrosia :
Du Grec pyro (o), τ π ρ, πυρός , " feu ".
De couleur feu.
En référence à la couleur des poils sur les feuilles.

lanceolata :
Du latin lancĕŏla (lancĭŏla), ae, " petite lance ";
lancĕŏlātus, a, um, " lancéolé (t. de botan.) ".
En référence aux frondes en forme de lance.

Mode de vie :
Fougère épiphyte ou lithophyte.

Végétation :
Rhizome traçant, grimpant.

Habitat :
Forêts dense de faible et moyenne altitude.

Particularités :
           /





Détails d'une fronde pubescente.


Gros plan sur le rhizome.


Origine :
Chine, Taiwan, Tibet, Îles Ryukyu, Inde, Andaman,
Escobars, Sri Lanka, Népal, Bhoutan, bangladesh,
Birmanie, Thaïlande, laos, Cambodge, Vietnam,
Malaisie, Philippines, Bornéo, Sumatra, java, Îles Sunna,
Sulawesi, Moluques, Nouvelle Guinée, Îles Salomon,
Australie, Fidji, Îles Palau, Samoa Occidental,
Samoa américaine, Tonga, Mozambique, Tanzanie,
Ouganda, Gabon, République démocratique de Congo ( Zaîre ),
Congo, Cameroun, Madagascar, Île Maurice,
Île de la Réunion, Rodrigues, Seychelles, Sao Tomé,
République centreafricaine, Gabon, Martinique ( introduit ).
Altitude :
Du niveau de la mer à 1500 mètres.


Culture

- Type de culture :
En pot plastique ajouré
ou sur plaque.

- Milieu de culture :
Milieu de culture pour orchidée
avec un peu de mélange pour plante succulente.
Sur plaque,
de la mousse rase.

Hygrométrie :
Jamais inférieur à 60 %.

Ventilation :
Présente mais modérée.

- Fertilisation :
Apport d'un engrais 10/10/10 tous les quinze jours
et un complexe racinaire une fois par mois environ
en remplacement d’un apport d’engrais.


- Arrosage :
Maintenir humide mais sans excès.

- Luminosité :
L’apport de lumière est de 4300 à 4400 Lux,
au rythme claire obscure de 12/12.


- Température :
La température de culture est comprise entre 15° C et 25° C
avec une baisse significative des températures pendant la nuit.


Particularités culturaux :

Comme pour beaucoup de fougère épiphyte,
le secret d'une bonne culture réside dans un bon dosage
au niveau arrosage pour préserver le rhizome tout en
hydratant correctement la plante.
personnellement je pense qu'une ventilation moyenne
est très bénéfique pour brasser l'air et sécher le rhizome
sans pour autant assécher le milieu de culture. 

Un rempotage ou empotage optimal est également important
en placent correctement le rhizome sur le milieu de culture ;
ce dernier ne devant pas être trop enfoncé dans le milieu de culture
voir juste posé dessus










Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Merci pour vos commentaires.
N'hésitez pas à poser vos questions j'y répondrais avec plaisir.