dimanche 19 février 2017

Classification des végétaux selon Raunkiaer






















Botaniste scandinave,
Christen Christiansen Raunkiær ( 1860-1938 ),
proposa une classification ( 1903 ) des types biologiques
du végétal basée sur leurs modes de protections,
ou plutôt ;
il a divisé les plantes en groupes de vie en fonction
de critères qui ont été limités à la survie de ces dernières
en fonction du positionnement des organes de survie
( bourgeons, rhizome, bulbe, etc...) durant la période
de dormance du au froid de l'hiver ou aux périodes
sèches.

Même si cette classification paraît incohérente
voir inutilisable pour certains,
cette classification existe et de nombreux ouvrages
ou auteurs y font référence.
Pour cette raison,
je vous la développe ici.







Cette classification
a été revue et améliorée
en 1945
par Dansereau (1911-2011)
écologiste et professeur
québécois,
reconnu pour ses recherches
sur les écosystèmes et
pour être l'un des pionniers
de l'interdisciplinarité
en écologie.









Classification de Raunkiær














1- Macrophanérophyte  2- Macrophanérophyte grimpant
3- Nanophanérophyte  4- Chaméphyte frutescent
5- Chaméphyte rampant  6- Hémicryptophyte cespiteux
7- Hémicryptophyte à rosette  8- Hémicryptophyte dressé
9- Hémicryptophyte grimpant  10- Géophyte rhizomateux
11- Géophyte à bulbe  12- Thérophyte  13- Hydrohémicryptophyte
14- hydrogéophyte  15- hydrophyte nageant



Révision de la classification














ÉPIPHYTES (16)
- Sous climat tempéré,
  plantes parasites ou non, fixées sur d’autres plantes.
  lichens, parfois fougères.
- Diverses plantes supérieures sous climat tropical,
  tillandsia, fougères, orchidées, Broméliacées, etc…


PHANÉROPHYTES
Plantes ligneuses dont les bourgeons sont situés à plus de 50 cm
au-dessus du sol.

On distingue :
- Mégaphanérophyes (1),
   grands arbres de plus de 25 m  de hauteur (Pg)
- Mésophanérophytes (1),
   petits arbres entre 10 et 25 m de hauteur (Pm)
- Microphanérophytes (3),
   grandes plantes ligneuses entre 2 et 10 m  de hauteur (Pp)
- Nanophanérophytes (3),
   petites plantes ligneuses entre 0.5 et 2 m de hauteur (Pn)
- Phanérophytes grimpants (2),
   lianes et plantes ligneuses grimpantes ou rampantes (Ps)


CHAMÉPHYTES
Plantes vivaces ligneuses ou herbacées, enracinées,
dont le bourgeon régénérateur est situé près du sol, au-dessous de 50 cm.

On distingue :
- Chaméphytes suffrutescentes (4),
   à ramification diffuse et dressée (CHf)
- Chaméphytes rampants (5),
   branches décombrantes ne s’élevant guère au-dessus du sol (CHv)
- Chaméphytes cespiteux (6),
   formant des touffes ou rosettes denses (CHc)
- Chaméphytes en coussin (7),
   croissance très compact (CHp)
- Chaméphytes bryoïdes (17),
   mousses et lichens, quelques phanérogames (CHm)


HÉMICRYPTOPHYTES
Plantes enracinées dont le bourgeon est situé à la surface du sol,
et dont la partie aérienne meurt durant la saison défavorable.

On distingue :
- Hémicryptophytes  caulescent (8),
   à tige développée, généralement feuillue et ramifiée (Hs)
- Hémicryptophytes à rosette (7),
   à couronne de feuilles au niveau de sol (Hr)
- Hémicryptophytes cespiteux (6),
   formant des touffes, graminée, cypéracées, joncs (Hc)
- Hémicryptophytes grimpants ou décombrants (9),
   à tige faible ou parfois volubile (Hg)


GÉOPHYTES
Plantes dont le bourgeon est bien enfoui dans le sol.

On distingue :
- Géophytes à bulbes (11) (Gb)
- Géophytes à rhizome (10) (Gr)
- Géophyte à racine (?) (Gg)


THÉROPHYTES
Plantes qui survivent au moyen de graines.

On distingue :
- Les annuelles (12) (TH1)
- Les bisanuelles (12) (TH2)


HYDROPHYTES
Plantes aquatiques.

On distingue
( d’après Dansereau (1945)
- Plantes libres (15),
   non racinées, émergées, flottantes ou submergées (HHs)
- Plantes émergées (13)
   à feuilles larges (HHf)
- Plantes émergées (13)
   à tiges et /ou feuilles étroites (HHj)
- Plantes enracinées à feuilles flottantes (14) (HHn)
- Plantes submergées (18)
   à feuilles et/ou tiges rubanées (HHv)
- Plantes submergées à rosette (19) (HHr)
- Plantes submergées annuelles dites hydrothérophytes (18) (HHt)
- Les épiphytes ou épilithes (?) (HHa)











Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Merci pour vos commentaires.
N'hésitez pas à poser vos questions j'y répondrais avec plaisir.