vendredi 14 novembre 2014

Acianthera teres






Acia. teres ( Lindl. ) Luer 2004.
Syn :
- Acianthera teres (Lindl.) Luer 2004
- Acianthera rupestris (Lindl.) F.Barros 2002
- Humboldtia pachyphylla (Rchb.f.) Kuntze 1891
- Humboldtia rupestris (Lindl.) Kuntze 1891
- Humboldtia teres (Lindl.) Kuntze 1891
- Pleurothallis pachyphylla Rchb.f. 1850
- Pleurothallis rupestris Lindl. 1835
- Pleurothallis teres Lindl. 1836

Tribu : Epidendreae
Sous-tribu : Pleurothallidinae
Genre : Acianthera       ex. Pleurothallis
Sous-genre :.......................Acianthera
Section :.........................Brachystachyae
Sous-section : 
Division : 
Espèce : teres

Étymologie :
teres :
Du Latin terĕs, ĕtis (abl. -eti) : " arrondi, rond, lisse, poli ".
En référence à la forme des feuilles. 

Mode de vie :
Plante lithophyte,
dans les fentes des rochers où les racines 
peuvent trouver un peu d'humidité.

Végétation :
Sympodiale.
Rhizome au développement en touffe,
peu traçant.



Photo de jjaracussu.

Habitat :
En plein soleil sur la roche
dans les régions chaudes
des Etats de Rio de Janeiro
et Minas Gerais.
Saison sèche ( hiver australe )
2 à 3 mois.






































































Échelle graduée en 2 millimètres.

De A jusqu'à B, faisant tout le tour de la feuille :
zone d'abscission.


L'annulus :

est l'endroit d'où se développe la hampe florale.



Origine :
Brésil,
Minas Gerais.
Altitude :
1300 mètres.


CULTURE




Température de culture :
Donné de culture chaude à tempérée chaude.


 Chaude...................jour : 20°C à 27°C nuit : 11°C à 18°C.
 Tempérée chaude.......jour 18° C à 25°C nuit : 10°C à 15°C.
     Tempérée................jour : 12°C à 20°C nuit : 8°C à 13°C.
     Tempérée froide..........jour : 12°C à 18°C nuit : 8°C à 11°C.
     Froide...................... jour : 10°C à 16°C nuit : 5°C à 12°C.

 Dans son milieu naturel et en hiver,
               les températures diurnes sont chaude alors 
               que la nuit,
               ces température peuvent se rapprochées
               voir données des gelés blanches au petit matin. 

Type de culture :
En pot de terre ou sur roche.
Milieu de culture :
En pot de terre granulométrie fine à moyenne
  1. Zéolite 3 à 4 parts
  2. Charbon de bois 1 part
  3. Sphaigne 1/2 à 1 part*          
* facultatif  et suivant les conditions de culture.

Arrosage :
Très sensible aux excès d'eau.

Hygrométrie :
Minimum 50 %.

Ventilation :
 Forte.






Fertilisation :
100µS maximum une fois par mois
environ,
ou ;
50µS à chaque arrosage trois fois de suite
puis arrosage à l'eau claire au quatrième
et voir même au cinquième arrosage.

Luminosité :
Maximum de lumière.
Supporte le soleil direct.
Tenir compte toutefois du lieu de culture.






Repos ( voir légende ) :
 








Particularités :

Culture un peu spéciale
              pour cette espèce.

 Espèce relativement difficile de culture
               de part son exigence physiologique
               allant à l'encontre des besoins généraux
               pour les Pleurothallidinae.

 Fragrance de poisson humide fraîchement pêché. 

 La particularité de l'espèce tient plus du fait 
              de sa ressemblance avec une plante succulente
              qu'avec une orchidée.

Proche du Tropique du Capricorne,
              le climat est tropical saisonnier avec une saison
              sèche hivernale  ( hiver austral correspondant à notre été )
              de 2 à 3 mois.
              La forêt est donc dite semi-décidue,
              c’est à dire aussi dense que la forêt amazonienne mais

              possédant une proportion d’arbres perdant leurs feuilles
              à la saison sèche.
              Toute fois ;
              étant donné son mode de vie,

             l'espèce croît dans des zones dégagées.







 La culture d'Acianthera teres va à l'encontre
               de la culture des Pleurothallidinae en général
               aussi bien de par le milieu de culture,
               l'arrosage que la lumière.


Étant de par sa nature une plante vraiment lithophyte,
   le milieu de culture ne devrait être quasi composé
   que de matière minérale avec très très peu de
   composants tel que sphaigne ou écorce de pin.

= L'apport de lumière peut être au maximum
   voir même le plein soleil.
   Les feuilles de couleur verte peuvent devenir
   rougeâtre si la plante est soumise au soleil ;
   cela ne pose aucun problème.
   Attention toutefois en été sous nos latitude,
   bien contrôler l'exposition.

= L'arrosage quant a lui,
   doit être fait avec parcimonie,
   minutie et attention.
   Il dépendra également de l'exposition
   ( plein soleil ou non ).
   Le milieu de culture devrait être quasi sec
   un à deux jours après l'arrosage.

= Le milieu de culture doit être le plus drainant possible,
   il devrait être quasi sec un à deux jours
   après l'arrosage.


= Pour l'induction florale,
   il est important de soumettre la plante
   à un écart de température jour/nuit.
   Cette écart doit être plus important
   que la normale pour les Pleurothallidinae.
   Cet écart doit également être accompagné
   par une période plus sèche.
   Il est également important d'apporter
   un maximum de lumière.










Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Merci pour vos commentaires.
N'hésitez pas à poser vos questions j'y répondrais avec plaisir.